Tu verras, le jour se lève encore !

Quand tu n’y crois plus, que tout est perdu
Quand trompé, déçu, meurtri
Quand assis par terre, plus rien pouvoir faire…

Le jour se lève encore (1993)

Quand tu n’y crois plus, que tout est perdu
Quand trompé, déçu, meurtri
Quand assis par terre, plus rien pouvoir faire
Tout seul, dans ton désert
Quand mal, trop mal, on marche à genoux
Quand sourds les hommes n’entendent plus le cri des hommes

Tu verras, l’aube revient quand même
Tu verras, le jour se lève encore
Même si tu ne crois plus à l’aurore
Tu verras, le jour se lève encore

Quand la terre saigne ses blessures
Sous l’avion qui crache la mort
Quand l’homme chacal tire à bout portant
Sur l’enfant qui rêve, ou qui dort
Quand mal, trop mal, tu voudrais larguer
Larguer, tout larguer
Quand la folie des hommes nous mène à l’horreur
Nous mène au dégoût

N’oublie pas, l’aube revient quand même
Et même pâle, le jour se lève encore
Étonné, on reprend le corps à corps
Allons-y puisque le jour se lève encore

Suivons les rivières, gardons les torrents
Restons en colère, soyons vigilants
Même si tout semble fini
N’oublions jamais qu’au bout d’une nuit
Qu’au bout de la nuit, qu’au bout de la nuit

Doucement, l’aube revient quand même
Même pâle, le jour se lève encore

Tu verras
Étonné, on reprend le corps à corps
Continue, le soleil se lève encore
Tu verras, le jour se lève encore…
Tu verras…

Même si…

Encore…

Barbara 1930-1997

Publié par

Lelius

La musique et la poésie : des voies vers les êtres... Un chemin vers soi !

12 réflexions au sujet de “Tu verras, le jour se lève encore !”

    1. Merci !
      Je n’aurais jamais imaginé une seule seconde qu’on pût me comparer à Barbara, alors être préféré à elle…
      Voilà qui me rappelle une phrase que j’aime beaucoup et qui redonne une perspective rassurante au propos : « ma plus grande humilité, ressembler à Dieu ».
      Merci encore de m’avoir fait rêver un instant.

      J’aime

    2. Je suis d’accord avec Jacqueline Guiraud. J’irai même plus loin. Je n’aime pas du tout cette interprétation par Barbara. Pour moi ce n’est pas du Barbara. Mais quel poème (et je ne dis pas chanson) magnifique et si bien mis en valeur par vous Lelius. Je crois (je me trompe?) que vous connaissez le pouvoir de votre voix. Merci de nous la « prêter » (donner) ainsi !

      Aimé par 1 personne

      1. Merci d’avoir apprécié ma version de ce poème.
        Ma voix a-t-elle un pouvoir ? Je ne le crois pas, et j’avoue ne pas me poser la question. Mais si ce que je propose à travers elle fait plaisir, je m’en réjouis.
        Pour cela, je promets de recommencer !

        J’aime

  1. Merci ,cher Lelius,

    pour me faire connaître Barbara, dont je n avais jamais entendu avant.

    Le poème ci-dessous ,on peut le dire comme un mantra—et malheureusement on a de plus en plus besoin de motivation pour ne pas désespérer dans ces jours.

    Alors , je vous remercie de m ouvrir les yeux, les oreilles et le coeur et denrichir mon horizon, car votre blog me donne du travail joyeux.

    Avec mes amitiés

    Klara

    >

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de votre visite dans mon univers !
      Si vous ne connaissez pas Barbara c’est que vous devez être bien jeune et sans doute non française.
      Je ne peux que vous engager vivement à écouter ses nombreux enregistrements et voir les vidéos de ses concerts.
      Voici une vidéo dans laquelle elle répète un de ses plus grands succès internationaux (1965) « Göttingen ». Elle a écrit cette chanson pour le public de cette ville qui l’avait si bien accueillie, et comme un hommage à la paix et la réconciliation. Une grande Dame !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.